Skip links

Tout savoir sur le café décaféiné

Le café décaféiné offre une excellente alternative à ceux qui souhaitent savourer une tasse de café sans les effets potentiellement indésirables de la caféine, un stimulant qui accélère le fonctionnement du système nerveux.

Des études ont démontré que les composants présents dans le café traditionnel et décaféiné peuvent présenter des avantages pour la santé. Par exemple, la consommation de café est associée à une réduction du risque de diabète en raison de son impact sur le métabolisme du glucose et sa teneur élevée en magnésium. Cependant, une consommation excessive de café peut entraîner des problèmes de sommeil ou des troubles gastro-intestinaux. C’est pourquoi le café décaféiné est une option idéale pour profiter de la saveur du café sans compromettre la qualité du sommeil ou subir d’autres effets secondaires indésirables.

Comment le café décaféiné est-il produit ?

Le café décaféiné est produit à partir de grains de café vert, dont la caféine est retirée. Ce processus peut être effectué selon trois méthodes différentes : la décaféination par solvant, la décaféination au CO2 et la décaféination à l’eau.

Décaféination avec solvant :

L’extraction de la caféine débute par l’immersion des grains de café verts dans de l’eau chaude ou de la vapeur. Par la suite, les grains sont plongés dans un solvant organique afin d’extraire la caféine. Cette méthode est privilégiée pour sa capacité à dissoudre la caféine sans altérer les autres arômes et saveurs présents dans les grains de café. Les solvants organiques les plus fréquemment utilisés sont le dichlorométhane, également connu sous le nom de chlorure de méthylène, et l’acétate d’éthyle.

Après l’extraction, les grains de café subissent un nettoyage minutieux pour éliminer toute trace de solvant organique ou de caféine résiduelle, préservant ainsi les caractéristiques gustatives, aromatiques et organoleptiques du café décaféiné.

Le processus de décaféination est rigoureusement contrôlé afin d’assurer la qualité et la sécurité du produit final. Des normes strictes sont établies pour garantir l’absence de niveaux élevés de solvants organiques ou d’autres contaminants dans le café décaféiné.

Cette méthode est largement utilisée dans l’industrie du café en raison de sa rentabilité et de sa capacité de production. Elle maintient le goût du café en préservant la composition chimique des autres arômes, tout en offrant un produit avec une teneur en caféine réduite, bénéfique pour les personnes sensibles à cette substance. De plus, cette approche est économique, viable et adaptée à une production à grande échelle, permettant ainsi de répondre à la demande croissante de café décaféiné.

Cependant, il est essentiel de noter que certains solvants utilisés dans le processus de décaféination peuvent présenter des risques pour l’environnement et la santé humaine s’ils ne sont pas correctement gérés ou éliminés.

  • Grande capacité de production 
  • Permet de préserver les arômes du café
  • Méthode de décaféination économique
  • Peut-être nocif pour la santé

Décaféination au CO2 :

Une autre méthode courante de décaféination est celle utilisant le dioxyde de carbone (CO2). Dans ce processus, le CO2 sous pression est utilisé pour extraire la caféine des grains de café.

Le processus démarre par l’exposition des grains de café verts à de la vapeur d’eau, ce qui ouvre les pores des grains. Ensuite, les grains sont placés dans une chambre de décaféination sous pression, où du CO2 liquide est introduit. Le CO2 liquide agit comme un solvant, se liant à la caféine et permettant son extraction des grains de café.

Le CO2 contenant la caféine est ensuite pompé hors de la chambre et filtré pour récupérer la caféine. Les grains sont ensuite retirés de la chambre et nettoyés pour éliminer toute trace de CO2 et de caféine.

Cette méthode de décaféination est considérée comme l’une des plus sûres car elle n’utilise pas de solvants organiques. De plus, elle est réputée pour préserver les saveurs et les arômes des grains de café, en enlevant uniquement la caféine.

Cependant, la méthode de décaféination au CO2 est souvent plus onéreuse que d’autres méthodes en raison de l’utilisation d’équipements spécifiques pour maintenir la pression du CO2. C’est pourquoi elle est principalement utilisée pour le café de spécialité, où la qualité des saveurs et des arômes est primordiale.

  • Méthode sans solvant nocif pour la santé
  • Permet de préserver les arômes du café
  • Méthode très coûteuse
  • Basse capacité de production

Décaféination à l’eau :

La méthode de décaféination à l’eau, connue sous le nom de procédé Swiss Water, utilise de l’eau chaude et des filtres à charbon actif pour éliminer la caféine des grains de café verts.

Le processus commence par l’immersion des grains de café verts dans de l’eau chaude, ce qui ouvre leurs pores. Ensuite, l’eau est filtrée à travers des dispositifs spécialement conçus pour extraire la caféine tout en préservant les autres composants du café. Contrairement aux méthodes de décaféination utilisant des solvants organiques, cette méthode à base d’eau ne laisse aucun résidu chimique dans le café décaféiné. De plus, elle est moins dangereuse pour les travailleurs de l’industrie du café et peut être utilisée sur des grains de café de haute qualité sans altérer leur goût et leur qualité. Malgré quelques inconvénients tels qu’un coût plus élevé et une production plus faible, la décaféination à l’eau demeure une méthode efficace et appréciée des amateurs de café décaféiné à la recherche d’une option plus naturelle et plus saine.

  • Méthode naturelle, non nocive pour la santé
  • Permet de préserver les arômes du café
  • Méthode très coûteuse
  • Utilise beaucoup d’eau 

Nos cafés décaféinés Kawa

Déca [El Sueño]

Méthode : Sans solvant à l’eau

Variété : Typica, Bourbon & Caturra

Située dans le sud-ouest du Mexique, la région du Chiapas était guatémaltèque avant 1824. Son relief très contrasté comprend des zones côtières, des vallées, des montagnes et des forêts tropicales. C’est l’une des régions productrices les plus importantes du Mexique. Elle bénéficie de conditions bioclimatiques exceptionnelles qui lui ont permis de développer une agriculture riche et diverse sur près de 20% de ses terres. Les principales productions du Chiapas sont le café, la banane, le cacao, le maïs, la mangue, mais aussi le miel, le sucre de canne ou les piments.

Cette région est très réputée pour le cacao. C’est aussi dans le Chiapas que l’on trouve de nombreuses communautés indigènes : Mayas, Tseltal, Tzotzil, Ch’ol, Tojol-ab… Les plantations de café sont le plus souvent familiales et on trouve de plus en plus de coopératives solidaires. En bref, c’est une région extrêmement riche en diversité culinaire, culturelle et géographique.

Los Nogales [Décaféiné]

Méthode : Innovative fermentation – Lavée

Variété : Typica

Ricaurte, ancré dans ses valeurs de générosité et d’humilité, a consacré sa vie à la culture du café. Avec Suldery Arango, originaire du Valle del Cauca, ils ont construit un empire caféier.
Après un échec dans l’élevage bovin au Caquetá dans les années 1990, la famille est retournée à la culture du café à Los Nogales. Leur dévouement a été récompensé en 2005 par une première place au concours “Cup of Excellence” en Colombie.

Après la tragique disparition de Ricaurte en 2013, Oscar Fernando, son plus jeune fils et ancien officier de marine, a repris la ferme, transformant Los Nogales en un centre de production moderne.
Aujourd’hui, Los Nogales se distingue par la qualité de son café, alliant tradition et innovation, grâce à la vision d’Oscar et à l’engagement de la famille Hernández.

Ce café décaféiné se démarque par son goût unique, obtenu grâce à sa méthode de traitement spéciale. Les cerises de café subissent une fermentation aérobie avant d’être dépulpées. Le mucilage préservé agit comme agent décaféinant, similaire à celui de la canne à sucre utilisé dans le décaféiné à l’acétate d’éthyle (EA). Après décaféination, le café est séché sur des lits surélevés pendant 15 jours.

Leave a comment